Carcharocles megalodon également de retour au musée!

La sixième dent volée, un Carcharocles megalodon de Rumst (Belgique), nous a été retourné le 3 janvier. Il est ainsi retourné au musée paléontologique de Nierstein après un voyage d’un an et demi. L’indication anonyme d’un collectionneur de fossiles, qui a reconnu la dent dans une autre collection en Hessen (-déclaré comme « objet d’une vieille collection » -) conduisit après la propagation de la nouvelle à une telle pression que la dent fut déposée dans un paquet au musée de Nierstein le 3 janvier de cette année.

Le soupçon, que les dents volées se trouvaient aux Pays-Bas était donc erroné et je tiens à m’en excuser.

Au regard de ces évènements, nous en appelons à tout les collectionneurs à photographier leurs pièces de collection. Dans notre ère numérique cela ne représente pas un grand effort. Sans les photos des pièces volées et la recherche via internet ces pièces ne seraient jamais retournées au musée! Nous espérons que cela dissuadera de vouloir enrichir une collection grâce au vol et nous n’oublions pas le collectionneur qui constitua sa collection spéciale de Conularies grâce à un faux nom et de faux certificats de prêt. Même s’il existe une concurrence entre les collectionneurs de fossiles (… ce qui rend la chose intéressante..) notre activité – qu’elle soit une passion ou notre métier – doit rester une belle activité.

Je tiens à remercier tous ceux qui nous ont aidés dans cette « action de retour » exceptionnelle. Le travail dans l’ombre comme les réunions stratégiques, traductions et travail d’images ont été exécutés avec un grand engagement! Merci du fond du cœur à Thomas Reinecke (scientifique de Bochum), Kristiaan Hoedemakers (scientifique de Mortsel/B), Enno Stiller (collectionneur de dents de requin d’Aschaffenburg), Bob Jonge Poerink (collectionneur de fossiles de Zuurdijk/NL), Lutz Kaecke (scientifique d’Hannovre), Manfred Hoh (collectionneur de dents de requin de Griesheim), Boris Talosi (collectionneur de fossiles de Kiedrich), Christian Keller (collectionneur de fossiles de Ginsheim), Klaus Rohwedder (avocat d’Oppenheim), Gerald Ecker (Police d’Oppenheim) et à tout les autres acteurs!

De tout ce travail et cet effort qui fut lié à cette « action de retour » extraordinaire je me dois de souligner l’aspect positif de cette histoire : La solidarité des collectionneurs de fossiles a montré un caractère familial palpable et une cohésion en conséquence! Ceci ce ressenti également clairement sur les différents forums internet. Le retour du Megalodon est pour nous un bon départ pour la nouvelle année. Je vous souhaite à tous également un bon départ et une année 2010 riche en fossiles et surtout une bonne santé.

Harald Stapf (collectionneur de fossiles de Nierstein)